263 861 visites 3 visiteurs

Sébastien JOUMEL : « Un match encourageant pour la suite »

3 octobre 2017 - 23:50

L’Après-Match - N1…
. 4e journée : victoire à Vernouillet (38-33)

 

Sébastien JOUMEL : « Un match encourageant pour la suite »

 

Et de quatre ! 4e match, 4e victoire à Vernouillet - face au leader invaincu - et 4e scénario différent. Le jeune arrière gauche Sébastien Joumel nous parle de ce nouveau succès qui place l’EVOH dans les meilleures dispositions pour la suite de son championnat.

 

Saintes + 1, Pau Nousty Sports +4, US Créteil + 2 avant Vernouillet +5 désormais, l’Élite Val d’Oise Handball vient d’enchainer dans les Yvelines une 4e victoire depuis le début de la saison pour son retour en N1. Surtout, comme le capitaine Alex Go nous le disait après le succès contre Créteil, « chaque match est différent et propose des adversaires différents face auxquels nous avons su résoudre les problèmes posés pour le moment ! »
Menés ou pas à la mi-temps, dominés ou dominant en cours de matches, les joueurs de l’Élite ont toujours su faire face à ces adversaires euphoriques, solides, jeunes ou joueurs ! « À partir de maintenant, on va pouvoir se situer » reprenait Alex. « Vernouillet, Bruges, Angers et Lanester, ces quatre matches à venir sont très importants, de grosses adversités. Mais on aime ces matches-là. À nous de bien les négocier. On va tout faire pour les gagner, même si je ne dis pas qu’on les gagnera tous. »
Bon, le CO Vernouillet, c’est fait ! Un leader invaincu vaincu dans sa salle pour un 4e scénario différent : « Une victoire 38-33 contre une belle équipe de Vernouillet, qui nous accrochait à la mi-temps, 16-16 » reprend Sébastien Joumel. Un match au déroulé inédit ou presque : « On a pris un bon départ, mais on n'a pas su confirmer l'écart et cela leur a permis de revenir en fin de première mi temps. » Menés 10-14 à la 24e minute, les locaux sont revenus à égalité à la pause.
Le début de la seconde période a même été étrange. Devant pour la 1re fois à la 32e minute (18-17), Vernouillet a compté deux buts d’avance à la 35e avant que les Val d’Oisiens ne reviennent : « Ils ont pris les devants, puis nous sommes revenus grâce à un jeu rapide. On a réussi à imposer notre rythme sur défense montée de balle et on a pu creuser l'écart pour le maintenir jusqu'au terme du match. » L’Élite Val d’Oise Handball a fait parler l’expérience, la force et les points forts des saisons passées, dont certains sans que cela paye en Proligue notamment : « Le rythme imposé les a fait craquer. »
Vernouillet qui craque, il ne reste désormais plus que deux équipes invaincues en Poule 1 de cette N1 2017-2018, Angers Noyant HBC, le leader et futur adversaire lors de la 6e journée à Angers, et l’Élite Val d’Oise. « On ne se prend pas la tête » dit aussi Alex Go. « Pas de pression, mais pas de plan aussi pour autant. Match après match ! » Seb Joumel conclut dans ce sens : « C'est un match encourageant pour la suite, qui nous permet de nous situer dans la Poule. On espère confirmer cette semaine face à Bruges à domicile (à Hidalgo, à 18.30 ce samedi 7 octobre). » Bruges, l’équipe des amis et ex-Diables Rouges Simon Queva et Mamad Faye. Durant 60 minutes, il n’y aura plus d’amis sur le rectangle d’Hidalgo, mais une équipe girondine à dominer comme les quatre autres avant et les deux autres après, histoire de boucler la phase aller de la première partie de championnat en haut du classement. Ce serait amplement mérité pour les hommes de Samy El Jammal, André Magne et Youcef Aoulagha, et l’ensemble de ce groupe soudé et qui semble revivre avec les victoires revenues !

Par Frédéric Thoos (EVOH)

 

. Prochain match de l’Élite Val d’Oise Handball (N1)…
- 5e journée, le samedi 7 octobre contre Bruges (18.30, Halle Michel Hidalgo)

. Déjà joués…
- 1 : à US Saintes Handball, 27-26 (mt : 12-14)
- 2 : contre Pau Nousty Sports, 32-28 (mt : 18-17)
- 3 : contre US Créteil Handball, 35-33 (mt : 16-12)
- 4 : à CO Vernouillet, 38-33 (mt : 16-16)

Commentaires